Comme tous les ans, je commande à Véro, ma prof de poterie, un cheval pour la fin de l’année de cours (voir les précédents en cliquant ici) .

Et cette année, je lui avais demandé un cheval de trait. Après, libre à elle de le représenter à sa guise…

Et voici ce qu’elle à imaginé. Je vous présente COBY, cheval lourd immortalisé en position de traction.

 

Il a été réalisé en grès noir et grès jaune, non émaillé.

Personnellement je l’adore et je remercie mille fois encore ma très chère Véro que vous pouvez retrouver ici

 

Comme je vous l’annonçais précédemment dans mon article “Des trousses, des trousses…”, après ma trousse à maquillage, la trousse de toilette pour mon loulou, voici les 2 dernières…

Tout d’abord, une petite trousse de toilette pour moi.

De forme carrée, je l’ai réalisée dans les coloris verts. L’extérieur en coton imprimé et l’intérieur avec un tissu “nid d’abeille”. Les parois sont munies d’un ruban élastiqué permettant de compartimenter et de mieux maintenir en place divers flacons.

 

Puis, finalement, celle de Monsieur…

 

Cette fois ci, de forme cylindrique, je l’ai réalisée dans un similicuir de couleur marron pour l’extérieur, et en tissu éponge orange pour l’intérieur.

J’ai aussi usé du système, que je trouve très pratique, du ruban élastiqué pour segmenter l’intérieur.

Les plus observateurs s’interrogent sur le fait qu’elle est plus grande que la mienne – les femmes étant réputées plus utilisatrices de produits cosmétiques que les hommes – alors, étrange ! me direz-vous… Non, je triche, je mets tout ce qui est gel douche et shampoing dans la sienne…

En ce qui concerne les trousses, à priori, c’est fini. Encore heureux que nous ne sommes que 3, sinon je ne m’en sortais plus…