J’ai choisi cette fois-ci de tester une nouvelle technique : la boule pincée…

Cela consiste, à partir d’une boule de terre dans laquelle on a fait un trou en y enfonçant son pouce, à pincer la terre jusqu’à ce qu’elle prenne une forme arrondie et de taper la terre à l’aide d’un instrument (une spatule en bois par exemple) jusqu’à ce qu’elle se referme et prenne la forme d’un œuf. Une fois refermée j’en découpe la partie supérieure afin d’en faire une boite avec son couvercle.

C’est ainsi que sont nés mes “œufs lutins” (et non pas DE lutins car, comme tout le monde le sait, les lutins ne pondent pas, ce sont les lutines qui s’en chargent…)  En voici plusieurs…

20140616_142904

cocotte orange

Il était une fois, une poulette orange tachetée…

Jusqu’alors solitaire derrière sa vitrine, elle fût adoptée un beau matin par un homme très amoureux de sa femme qui connaissait bien son goût pour la terre cuite… Elle ravit cette dernière.

Curieuse de découvrir sa famille d’origine et d’en apprendre davantage sur ce si joli gallinacé, la nouvelle détentrice fit des recherches à partir de la petite signature qui se trouvait sous le ventre de la poulette.

Elle prit ainsi contact avec celle qui n’était autre que la créatrice de la volaille et découvrit, que sa nouvelle adoptée, était issue d’une fratrie aussi nombreuse que variée…

 

Passionnée de chevaux, elle ne pouvait faire autrement que d’accueillir chez elle les beaux spécimens que voici. Il y a le gris souris curieux, le rouge gourmand et l’attentif gris pommelé…

 

Ce sont des poteries réalisées au tour par ma Prof et copine Véro (dont vous pouvez visiter le site en cliquant ici).