Fiston devant partir en voyage dans le cadre de sa scolarité, j’étais à la recherche d’une trousse de toilette digne de ce nom.

C’est affligeant ! Tout est commun, triste et moche ou alors coûte un bras. Alors je me suis lancée, malgré la difficulté de la pose de la fermeture éclaire. Et voici le résultat. La trousse “B.G.” (entendez “Beau Gosse” bien sur). Elle est composée de tissu de coton et de simili cuir bleu. Doublée en tissu éponge, je l’ai rigidifiée avec du thermocollant ce qui lui donne plus de tenue.  

Et puis, une fois partie, je ne m’arrête plus, alors voici une petite trousse à maquillage. Coloris printaniers et toujours du thermocollant pour rigidifier . Le tout, surmonté d’une petite coccinelle.

 Ainsi toute la famille est équipée…

Comme je vous l’annonçais précédemment dans mon article “Des trousses, des trousses…”, après ma trousse à maquillage, la trousse de toilette pour mon loulou, voici les 2 dernières…

Tout d’abord, une petite trousse de toilette pour moi.

De forme carrée, je l’ai réalisée dans les coloris verts. L’extérieur en coton imprimé et l’intérieur avec un tissu “nid d’abeille”. Les parois sont munies d’un ruban élastiqué permettant de compartimenter et de mieux maintenir en place divers flacons.

 

Puis, finalement, celle de Monsieur…

 

Cette fois ci, de forme cylindrique, je l’ai réalisée dans un similicuir de couleur marron pour l’extérieur, et en tissu éponge orange pour l’intérieur.

J’ai aussi usé du système, que je trouve très pratique, du ruban élastiqué pour segmenter l’intérieur.

Les plus observateurs s’interrogent sur le fait qu’elle est plus grande que la mienne – les femmes étant réputées plus utilisatrices de produits cosmétiques que les hommes – alors, étrange ! me direz-vous… Non, je triche, je mets tout ce qui est gel douche et shampoing dans la sienne…

En ce qui concerne les trousses, à priori, c’est fini. Encore heureux que nous ne sommes que 3, sinon je ne m’en sortais plus…